Desserts·Livres de recettes·Mets principaux

kreyòl manje, zanmi? (Une bouffe créole, ami?)

L’INSPIRATION

Ça y est, ma chum Élise me demande de tester mon livre de cuisine créole des Îles Seychelles. Les Îles Seychelles, non mais ça sonne-tu exotique à votre goût? C’est un petit archipel de 115 îles situé au nord de l’Île Madagascar. Quelque chose de très, très loin de notre petite réalité québécoise et de nos caprices de surconsommateurs (je roule ma langue sept fois, je ne parlerai pas de la grève des étudiants, non).

De prime abord, j’avais déjà jeté un coup d’oeil au bouquin chéri en revenant du magasin, et je me questionnais à savoir comment cette bouffe pouvait être savoureuse avec si peu d’ingrédients… L’île est trop petite? Les moyens sont si limités? Bref, Élise et moi on feuillette, et on décide de se lancer avec une paella à la créole (Plo seychelloise), des poissons panés accompagnés d’une sauce tartare (merci Ricardo) et des bananes flambées au rhum. Yessss! Ça sonne-tu le bonheur, ça? C’est parti mon kiki!

LES RECETTES

Paella à la créole

Ingrédients

15 grosses crevettes (qui remplacent la saucisse salée, le 100g (175mL) de porc salé et les 2 morceaux de poulet de grosseur moyenne proposés)
30 mL (2 c. soupe) d’huile
1 oignon moyen haché
1 gousse d’ail écrasée en purée
2 mL (1/2 c. thé) de gingembre en purée frais, écrasé
1 poivron épépiné et coupé en morceaux
500 mL (2 tasses) de riz basmati
5 mL (1 c. à thé) de safran (américain pour ma part… p’tit peuple!)
4 clous de girofle
4 graines de cardamome
2 bâtons de cannelle
750 mL (3 tasses) d’eau
Sel et poivre au goût

Préparation

1. Cuire l’huile à feu moyen.
2. Ajouter l’oignon, l’ail, le gingembre et le poivron (si vous faite la recette originale, c’est le temps d’ajouter la viande).
3. Mélanger quelques minutes.
4. Ajouter le riz, le safran, les clous de girofle, la cardamome, la cannelle et l’eau.
5. Ajouter le sel et le poivre.
6. Cuire à feu moyen pendant environ 25 minutes.
7. Si vous faites ma recette avec les crevettes, ajoutez-les 5 minutes avant la fin de la cuisson du riz ou jusqu’à ce qu’elles soient toutes roses.

Poisson pané de Ricardo

C’est la meilleure recette de panure selon les parents d’Élise (les ingrédients magiques ici : monsieur Jérôme qui assure l’alimentation de dame friture Élise, qui elle, surveille la cuisson comme une championne).

Ingrédients

Poisson frais (nous avons utilisé de la sole, du saumon et du tilapia – pas de l’aiglefin ou du pangasius, hein Élise?)
375 ml (1 1/2 tasse) de farine tout usage non blanchie
30 ml (2 c. à soupe) de fécule de maïs
5 ml (1 c. à thé) de sel
2,5 ml (1/2 c. à thé) de poudre à pâte
250 ml (1 tasse) de bière blonde
675 g (1 1/2 lb) de filets d’aiglefin, coupés en deux sur la longueur au besoin (ou morue ou turbot)
Sel et poivre
Huile pour la friture

Préparation

1. Dans un bol, mélanger 250 ml (1 tasse) de farine, la fécule, le sel et la poudre à pâte. Ajouter la bière graduellement en fouettant jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène.
2. Saler et poivrer les morceaux de poisson et les plonger dans le reste de la farine. Secouer pour en retirer l’excédent. Plonger ensuite chaque morceau dans la pâte à frire et bien les enrober. Égoutter et frire, quelques secondes à la fois, en secouant le panier de la friteuse pour éviter qu’ils ne collent au fond. Cuire environ 5 minutes. Retirer le poisson et laisser égoutter sur une grille.

Ce que Ricardo ne dit pas, c’est qu’il est préférable de mettre le four à 200 degrés et y ranger les poissons frits au fur et à mesure, sinon vous mangerez froid. Et il est préférable de faire la cuisson à l’extérieur, si vous ne voulez pas embaumer la maison pendant 3 jours.

Sauce tartare de Ricardo

Ingrédients

60 ml (1/4 tasse) de yogourt nature
60 ml (1/4 tasse) de mayonnaise
30 ml (2 c. à soupe) de roquette ou persil plat, haché
15 ml (1 c. à soupe) de moutarde de Dijon
15 ml (1 c. à soupe) de relish sucrée
5 ml (1 c. à thé) de câpres égouttées et hachées
Sel et poivre

Préparation

1. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Réfrigérer. Servir avec les galettes de poisson, les fish and chips et les poissons poêlés ou grillés.

Bananes flambées au rhum

Ingrégients

5 bananes mûres
Jus de 1 orange
1 pincée de cannelle
1 pincée de muscade fraîchement râpée
Quelques gouttes de vanille
75 ml à 90 ml (5 à 6 c. à soupe) de sucre
125 ml (1/2 tasse) de rhum (brun SVP!)
25 ml (1 1/2 c. soupe) de beurre

Préparation

1. Peler les banabes et les couper en rondelles.
2. Dans un bol, mettre le jus d’orange, la cannelle, la muscade, la vanille et le sucre.
3. Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu moyen.
4. Ajouter les bananes et les faire dorer des deux côtés
5. Verser le jus d’orange
6. Cuire jusqu’à ce que le liquide ait réduit un peu.
7. Ajouter le rhum. Faire flamber le tout.
8. Servir avec une crème glacée à la vanille.

LE RÉSULTAT

Du plaisir, du plaisir, du plaisir. Tout le monde a participé à l’étape cruciale de la friture (on faisait la chaîne humaine), le poisson était excellent, la paella savoureuse et pleine de goût, et le spectacle d’un dessert flambé a toujours son effet, même si notre flamme était plus ou moins surprenante (« y manque de rhum! Envoye, ajoute du rhum! Allume encore! Envoye, ça prend une belle photo pour le blogue à Rachel! »). Et on a finit la soirée dans le salon d’apparat avec la chaise vibro-massante et mon apps de tarot sur iphone, sur fond de Loreena McKennitt. « Calmez votre esprit, puis posez votre questions… ». Encore une belle soirée avec mes amis(es) chéri(es). De la grosse paresse effouarée dans le salon. Ne suis-je pas chanceuse?

Et… Bon appétit!

Advertisements

2 réflexions sur “kreyòl manje, zanmi? (Une bouffe créole, ami?)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s