Livres de recettes·Mets principaux·Un peu de tout

Un nouveau venu dans ma cuisine : la livèche

J’avais envie de vous parler de mon dernier coup de cœur en cuisine. D’abord, je vous explique comment j’ai découvert la livèche.

Depuis l’automne dernier, toujours dans le but de diminuer notre empreinte écologique (Hé oui! Je ne vous lâche pas avec ça! 😉), nous avons débuté l’abonnement aux paniers de la coopérative La Mauve, qui offre des fruits, légumes, viandes et produits transformés d’une quarantaine de producteurs biologiques de Chaudière-Appalaches. D’une pierre deux coups puisque ça diminue la pollution par le transport et ce sont des produits bio sans pesticides 🐝.

Chaque semaine, je peux échanger 2 items sur la liste. J’avais déjà dans mon armoire du sel de livèche, que j’utilisais à l’occasion de façon aléatoire, mais je n’avais jamais essayé la livèche fraîche. Cette semaine-là, d’autres items faisaient moins mon affaire, j’ai donc pris la livèche par défaut.

Une fois le produit arrivé, je suis tombée en amour avec son odeur prononcée. Au début, je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus : à quelque part entre le basilic, la coriandre…

Mon premier essai sera dans un potage de courge musquée, comme aromate. J’use de prudence en ajoutant l’équivalent de 2-3 branches. La recette de mes potages est presque toujours la même. Pourquoi changer une formule gagnante?

  • 4 tasses de courge (ou de tout autre légume vedette)
  • 1 pomme de terre pelée
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cube d’herbes congelées dans l’huile (que vous pouvez remplacer par des herbes salées)
  • 4 tasses de bouillon de poulet
  • 1/4 livre de beurre
  • Je fais mijoter environ 30 minutes tous les ingrédients
  • Je les passe au mélangeur à main
  • J’ajoute 500mL de crème

Ça faisait longtemps que je n’avais pas roulé des yeux en goûtant à un plat. J’étais émerveillée de découvrir une nouvelle saveur, mais tout en subtilité. Quel bonheur. En fait, le goût se rapproche plutôt du céleri, mais plus prononcé et légèrement plus amer.

Deuxième essai : un sauté au tofu et à la citronnelle, tiré d’un livre de recette asiatique usagé que j’ai acheté suite à mon voyage en Corée du Sud, pour satisfaire le manque de kimchi, bibimbap et bulgogi. Je modifie quasi systématiquement toutes les recettes que j’essaie, en fonction de ce qui se trouve dans mon frigo. Cette fois-ci, la livèche hachée a remplacé la coriandre fraîche qu’on a saupoudré sur nos plats.

S’il y a un coeur sur la recette, c’est qu’il faut la refaire :)

Vous, avez-vous déjà essayé la livèche? Comment?

Et… Bon appétit!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s