Restos·Voyages

Séjour au cœur du Mexique

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’accompagner mon conjoint au Mexique dans le cadre de son travail qui l’amène à voyager fréquemment.

Au cours de mon existence, j’ai fait quelques voyages ici et là, et toutes les destinations m’ont ouverte l’esprit à d’autres cultures, d’autres façons de penser, de manger, d’aimer.

Chaque destination a su se faire aimer à sa manière, mais il n’y a qu’au Mexique où j’ai avoué à mon conjoint que s’il y avait un endroit où je pourrais vivre ailleurs qu’au Québec, ce serait ici. Ce fut un coup de foudre doux, sans artifices.

D’abord, les gens.

Les mexicains sont souriants, polis, heureux. Les gens que j’ai rencontré étaient paisibles et capables de se contenter de peu. C’est assez prétentieux pour un périple qui n’aura duré que 3 jours, je l’entends, mais c’est une impression assez forte pour que je m’y sente un peu chez moi.

Puis, la nourriture.

Il est fascinant de constater que chaque pays développe ses recettes autour de quelques ingrédients. Les mexicains utilisent dans leurs recette quelques aliments de base qu’ils transforment de multiples façons : le maïs, la tomate, l’avocat, le haricot et bien sûr, le piment. Toutes sortes de piments qui aromatisent leurs plats de mille façons.

Dieu que j’aime quand ma langue et mon palais sont parcourus de petits chocs électriques lorsque je mange des enchiladas ou encore un jalapeno mariné!

mariscos
Mariscos (fruits de mer)

 

IMG_0656
Enchiladas verde (taco dans une sauce aux tomates vertes)

Mon histoire d’amour pour les plats mexicains a été expliquée
dans un article précédent, et ce voyage n’a fait que raviver cet amour.

État de Guanajuato

Durant notre court séjour dans l’état du Guanajuato qui est situé en plein coeur du Mexique, nous avons séjourné dans la ville de León, et visité deux magnifiques villes coloniales : Guanajuato, fondée en 1546 et San Miguel de Allende, fondée en 1542.

Ville de Guanajuato

Ville de San Miguel de Allende

Guanajuato et León

J’ai adoré visiter en soirée la ville de Guanajuato qui regorge de cuisine de rue. Il faut dire qu’en ce jeudi soir, la ville débordait de vie car nous y étions durant le départ cérémonial du Rally Guanajuato Corona 2016. Bien sûr, cette heureuse coïncidence était en fait planifiée par mon conjoint, un fan inconditionnel du rallye.

Juan Pablo, le partenaire de l’entreprise, est un mexicain épicurien à l’affût des bonnes adresses, et a eu la gentillesse de nous amener dans un tout petit casse-croûte qui est probablement l’un des best kept secret de León : Taqueria Crispin.

IMG_0739IMG_0743

On y a mangé de délicieux tortas (sandwichs mexicains) – les meilleurs en ville selon Juan Pablo – et d’aussi délicieux tacos, le tout servi avec quelques accompagnements :

Virée en montagne

Dans le cadre du rallye, nous avons pris un autobus qui nous a amené en haute montagne pour avoir un point de vue rapproché de la course sur le parcours El Chocolate, l’une des plus dangereuses « spéciales » (parcours) de ce rallye.

Le paysage désertique était à couper le souffle.

20160304_174554

Quelle n’était pas ma surprise en arrivant en haut… De la bouffe de rue, version montagnarde mexicaine !

20160304_143311

Pour moins d’un dollar, on m’a servie une généreuse collation typiquement mexicaine, les dorilocos. Ce sont des croustilles recouvertes de condiments. Ici, les croustilles étaient recouvertes de cueritos (petits morceaux de peau de porc crue), de salsita (petite portion de salsa) et de chou râpé.

IMG_0679

Certains y ajoutent du maïs, de la lime… Typiquement, en ville, on les sert directement dans un sac de Doritos:

tostilocos lindabalderas
Crédit photo Linda Balderas

Voyant les autres spectateurs une bière à la main, j’ai tôt fait de trouver un kiosque de plus grande envergure qui vendait des tortas au boeuf et chorizo cuits sur un BBQ de fortune et de la bière.

Un bon petit lunch pour regarder les bolides défiler sous nos yeux :

IMG_0706

San Miguel de Allende

Juan Pablo a eu la délicatesse de rappeler à mon chum que le rallye n’était peut-être pas la seule activité à prévoir au weekend… Et nous a réservé une nuitée à San Miguel de Allende, dans un endroit qui, selon lui, allait nous plaire : Posada Corazón (Auberge Cœur).

À notre arrivée, on constate que les ruelles sont semblables aux rues des vieux pays : des murs et des portes qui cachent des trésors de jardins.

IMG_0862

Derrière la porte du Posada Corazón, se cachait effectivement un immense jardin dans lequel s’étire une aile complètement vitrée et construite dans les années 60, à travers l’architecture coloniale espagnole.

posada corazon

posada corazon aile

L’auberge possède un immense potager ainsi que quelques poules qui fournissent en victuailles pour les déjeuners et dîners qui y sont servis. Et on y mange vraiment très bien. Mon conjoint a choisi le bénédictine aux champignons avec une sauce onctueuse et crémeuse, tandis que j’ai choisi un oeuf poché servi dans une feuille aromatique.

L’auberge ne possède que 6 chambres, mais le restaurant était plein, signe d’une réputation locale certaine.

Pas nécessairement toujours épicé

En conclusion, lorsqu’on a les bonnes adresses, manger l’authentique mexicain, ce n’est pas nécessairement se brûler les papilles, loin de là. Le personnel des restaurants est parfaitement au courant que les nord-américains ne mangent pas aussi épicé qu’eux.

Informez-vous avant de choisir vos destinations gourmandes (TripAdvisor reste un assez bon indicateur), et pour l’amour, demandez la SPÉCIALITÉ de la maison. On ne se trompe que rarement!

Vraiment, ce fut un coup de foudre. Mexique, je t’aime et j’ai hâte de te revoir.

Et… Bon appétit !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Séjour au cœur du Mexique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s