Entrées·Mets principaux

Salade d’orzo et crevettes

Hola les muchachas et muchachos, comment se passe votre été? Tout baigne? On a un fichu de bel été, hein? Pour moi, le bon dieu a trouvé qu’il était trop tough avec nous et il a voulu se faire pardonner (référence : hiver/printemps de merde).

Voici donc une petite recette estivale pour égayer vos assiettes en cette température chaude. J’ai publié une photo de cette recette il y a quelques semaines et comme elle avait suscité beaucoup d’intérêt, j’ai cru pertinent de la partager.

L’INSPIRATION

Cette recette est simple mais si savoureuse que même mes trois petites fines bouches en ont redemandé, et sur-le-champs, et pour les lunchs. Le secret réside cependant dans la qualité des ingrédients que vous choisirez. Pas de snobisme, ici. À huile médiocre, recette médiocre.

LA RECETTE

Ingrédients

1 tasse d’orzo
2 c. à table de jus de citron (environ 1 petit citron)
2 c. à table d’huile d’olive
1/2 c. à thé de miel liquide
Sel et poivre
1/2 c. à thé d’origan séché
1/2 concombre anglais ou libanais coupé en dés
1/2 carotte râpée
2 c. à tab (30 ml) d’olives kalamata tranchées en rondelles
2 c. à tab (30 ml) de basilic frais haché
2 c. à tab (30 ml) d’oignon rouge hachés
1 livre de crevettes décortiquées sans la queue
Mycryo

Préparation

1. Faire cuire les pâtes selon les indications sur l’emballage puis égoutter.
2. Mélanger le jus de citron, l’huile, le miel, le sel, le poivre et l’origan.
3. Mélanger l’orzo, le concombre, les carottes râpées, les olives et l’oignon rouge, ajouter la vinaigrette et mélanger à nouveau puis réfrigérer.
4. Dans un bol, enrober les crevettes dans le Mycryo et les faire sauter dans une poêle à feu moyen-élevé pendant 2-3 minutes, puis servir sur la salade.

Cette salade peut être un genre de touski (tout ce qu’il reste dans le frigo) car vous pouvez intervertir les légumes et olives par d’autres légumes de votre choix.

Pour ceux qui ne connaissent pas le Mycryo, c’est un beurre de cacao qui se conserve en poudre à la température pièce et qui a l’avantage de bien enrober l’aliment et ainsi sceller les saveurs. Si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi bien le remplacer par le gras de votre choix (huile de canola résiste bien à la chaleur élevée).

Et… Bon appétit!

IMG_6130

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s