Mets principaux

Moules à la crème et à l’anis étoilée

L’INSPIRATION

J’vous le dit pas tout de suite, c’est une surprise…

IMG_1693LA RECETTE

J’ai pris mon inspiration d’une recette de Ricardo, ses moules à la crème et au Pernod. Comme je n’avais pas de Pernod, j’ai remplacé par de l’anis étoilée et du vin blanc. Bon… OK, j’ai remplacé un paquet d’autres affaires… You know.

Ingrédients

2,5 kg de moules
500 mL de crème à cuisson 15%
2 anis étoilées
1/2 tasse de chou émincé
1 oignon jaune émincé (ha-han, the ambassadrice is back)
1 c. tb d’aneth fraîche hachée
500 mL de bouillon de poulet
1/3 tasse de vin blanc
1/4 tasse de persil frais haché
Sel et poivre

Préparation

1. Chauffer la crème et les anis étoilées dans une casserole à feu moyen pendant 10 minutes.
2. Dans un grand chaudron, faire revenir le beurre, le chou, l’oignon et l’aneth pendant quelques minutes.

PS: Lavez donc vos moules AVANT de faire les étapes 1 et 2, comme ça votre crème ne débordera pas, votre beurre ne brûlera pas et vous ne scrapperez pas votre comptoir avec votre chaudron brûlant. (oui-oui, j’ai tout fait ça)

3. DONC ajouter dans le chaudron le bouillon de poulet, le vin blanc, la crème, le sel et poivre et les moules, couvrir et continuer la cuisson à feu moyen pendant 4-5 minutes ou jusqu’à ce que les moules soient ouvertes. Remuer une fois durant la cuisson.
4. Retirer les moules et les garder au chaud (200 °F au four), puis réduire la sauce de moitié.
5. Dresser les moules avec la sauce et le persil frais et déguster avec des frites et une bonne bière froide.

IMG_1690 IMG_1692

Gar donc si c’est pas fin, IGA donnait du fond de poulet cette semaine. On va essayer ça :

IMG_1691

LE RÉSULTAT

Bon, j’ai gaffé avec la crème. J’aurais dû l’ajouter à la toute fin car elle a légèrement tourné. Sinon, j’adoooore quand les plats sont légèrement teintés d’une saveur habituellement intense. Je ne raffole pas de l’anis, mais sa saveur ainsi dissoute dans la crème, je vous dis pas… C’est merveilleux.

Et mon secret : j’avais jamais fait de moules encore. Quand je les ai vu en spécial dans le comptoir de l’épicerie, j’ai su que le temps était venu. Et c’était pas sorcier du tout­. Good, une autre affaire de rayée dans ma liste d’inconnus.

Et… Bon appétit !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s