Accompagnements·Événements·Commerces·Mets principaux

#PâquesGourmandes

C’est le retour du Défi Walmart pour Pâques!

Entre vous et moi, ces temps-ci, on est vraiment dus pour une fonte de neige ultra-rapide pour pouvoir enfin profiter de notre terrasse et de notre BBQ, n’est-ce pas? C’est sur cette pensée que j’ai réalisé ce 4e Défi Walmart.

Comme d’habitude, quand je reçois une invitation pour participer au Défi Walmart, je vous envois sur ma page Facebook et mon compte Twitterquelques indices en photo, histoire de vous faire travailler le coco.

IMG_5409

IMG_5411

IMG_5412

IMG_5422

Et puis? Vous voulez voir le résultat?

Tadam!

IMG_5419

Une jolie table ensoleillée juste à temps pour le printemps qui ENFIN arrive!

Mon budget de 100$ a été utilisé pour les items suivants :

– d’originaux napperons en forme de feuille exotique (2,97$ chaque)
– des assiettes en plastiques pour le patio (2,50$ chaque)
– de mignons petits bols verts translucides en plastique (2,50$ chaque)
– deux pots en grès incurvés vert lime (4,46$ chaque) qui abritent des gerberas jaunes (3,47$ chaque) que je transférerai dehors une fois la période des gels terminée
– une nappe blanche (7$)
– un jambon Notre Excellence (15$) qu’on nous a suggéré d’essayer dans le cadre de ce défi pascal
– une douzaine d’oeufs (4,47$ la douzaine) et
– de la pâte à croissants Pillsbury (1,27$) (ces deux derniers items serviront pour la recette surprise de ce défi)

Le bonhomme Pillsbury aura fait éclater mon budget puisque j’arrive à 102$…

IMG_5414

Parlons du jambon Notre Excellence puisqu’on nous a demandé de le mettre à l’épreuve. Qui plus est, parlons de la marque Notre Excellence. Au courant des dernières années, Walmart a déployé plusieurs offensives pour contrer la compétition de plus en plus féroce. Dans le rayon alimentaire, la marque Notre Excellence qui a été lancée il y a deux ans est une gamme de plus d’une centaine de produits de meilleure qualité, créée pour compléter l’offre déjà existante de la marque Great Value qui est la ligne d’entrée de gamme.

L’emballage m’a fait sourire de plaisir, se démarquant des emballages des autres jambons (plus luxueux) :

IMG_5425

Les qualités de ce jambon : il contient 18% de protéines, est très savoureux mais contient beaucoup de sodium (comme tous les jambons d’ailleurs – vous pourriez le dessaler en le trempant dans l’eau froide pendant 24 heures au frigo). Mais le plus gros avantage à mon avis, c’est qu’il est déjà tranché, ce qui rend le service plus agréable. Attention aux instructions qui sont cachées derrière l’étiquette (il faut la soulever pour découvrir les instructions).

Le jambon vient avec un petit sachet d’épices au goût de miel et cannelle à utiliser comme glaçage en fin de cuisson, mais comme nous ne sommes pas fanatiques des jambons sucrés, on peut tout aussi bien ne pas l’utiliser.

IMG_5427

La succulente bête sortie du four :

IMG_5426

Des « carottes » en accompagnement

Pour accompagner le jambon, j’ai fait griller des courgettes et fait cuire des pommes de terres. Les dits accompagnements furent respectivement arrosés d’huile et de beurre, puis saupoudrés de fleur de sel.

Le wow de la tablée était sans contredit le jambon, mais je me suis permise une petite folie : des fausses carottes en pâte Pillsbury, gracieuseté de Coco Lapin.

IMG_5428

Pour ce faire, j’ai suivi la recette que vous trouverez ici, en ajoutant les quelques trucs suivants :

– On doit utiliser une douille pour donner la forme de la carotte. Si votre douille est trop petite, complétez la avec du papier aluminium. Autrement, faites un cône en carton (aucun plastique ou papier collant – utilisez des broches) et recouvrez-le entièrement de papier aluminium. Le carton devrait survivre les 10 minutes de cuisson requises.
– N’oubliez pas de toujours vaporiser votre douille d’huile entre chaque montage de carotte, vous vous éviterez peut-être quelques maux de tête.
– N’abusez pas sur le colorant alimentaire. Ce n’est pas parce que c’est « alimentaire » que c’est bon pour la santé. Pour ma part, j’ai ajouté quelques gouttes directement dans l’œuf battu.
– Le rouleau de pâte à croissants Pillsbury permet de faire 5 ou 6 carottes tout au plus.
– Pour la quantité de salade d’œufs, six (6) œufs font l’affaire. J’ai utilisé cette recette.

IMG_5418

Au fait, la cuisson des œufs au four, ça marche : vous n’avez qu’à cuire dans un moule à muffins à 325°F pendant 25 minutes.

IMG_5413

IMG_5420

Il ne faut pas oublier d’entertainer les touts-petits :

IMG_5429

Et ça complète notre tablée de Pâques :

IMG_5430

J’aime beaucoup le résultat final, mais je dois avouer que je l’aimerai plus encore… sur ma terrasse!

Je vous souhaite un beau congé pascal en famille et … Bon appétit !

Advertisements

3 réflexions sur “#PâquesGourmandes

  1. Super, ta table, Rachel! Tu me fais regretter d’avoir autant investi dans du stock à chasse aux œufs!! (Mes enfants auraient été moins gâtés, mais j’aurais eu un set de vaisselle complet!) ;)

    1. Et moi de trouver que je suis surconsommatrice ! Ce serait plus sage de faire une épicerie simplement… Tes enfants auront de très beaux souvenirs de ce « Pâques à l’avance » ;) Merci, Marie-Hélène, j’ai hâte de te lire ;)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s